Loading...
Larger font
Smaller font
Copy
Print
Contents

Manuscrits Inédits (97-161) Tome 2

 - Contents
  • Results
  • Related
  • Featured
No results found for: "undefined".
  • Weighted Relevancy
  • Content Sequence
  • Relevancy
  • Earliest First
  • Latest First

    Manuscrit 121—Recommandations sur les actions indépendantes

    DIEU ENSEIGNE, dirige et guide son peuple afin qu’il puisse enseigner, diriger et guider les autres. Comme au sein du peuple de l’Israël antique, parmi le peuple du reste de ces derniers jours, certains désireront faire preuve d’indépendance. Ils ne voudront pas se soumettront aux enseignements de l’Esprit de Dieu et n’écouteront pas ses conseils et ses recommandations. Que ces personnes se souviennent toujours que Dieu a une Eglise sur la terre à qui il a délégué sa puissance. Les hommes voudront suivre leur propre jugement, écartant les conseils et les reproches mais, en agissant ainsi, ils s’éloigneront de la foi et s’en suivront le désastre et la ruine des âmes. Tous ceux qui se mobilisent pour soutenir et édifier les vérités de Dieu se placent du même côté, se tenant debout d’un même cœur, d’un même esprit et d’une même voix pour défendre la vérité. [...]2MI 153.1

    __________

    Documents manuscrits utilisés en 1954 pour donner des conseils à un groupe engagé dans un ministère indépendant.

    Sentir qu’on peut s’éloigner des pouvoirs que Dieu a impartis, travailler de façon indépendante, selon sa propre sagesse et pourtant réussir est une ruse de l'ennemi. Même si on se flatte de faire Pceuvre de Dieu, à la fin, on ne prospérera pas. Nous formons un seul corps, et chaque membre doit être uni au corps, chaque personne œuvrant selon ses capacités. — Letter 104, 1894, p. 4-6 (aux « Dear Brother Church » [chers frères de l'Église], sans date).2MI 154.1

    Le Seigneur désire que tous ceux qui participent à son œuvre témoignent par leur vie du caractère saint de la vérité. La fin est proche et le temps est venu pour Satan de faire tous les efforts possibles pour détourner notre intérêt des sujets pleinement importants qui devraient nous occuper à des actions concentrées. Une armée ne pourrait rien réussir si ceux qui la composent ne travaillaient pas ensemble. Si les soldats agissaient sans se concerter, l'armée serait totalement désorganisée. Au lieu d’unir leurs forces pour une action concentrée, tout serait vain et décousu. Le Christ a prié pour que ses disciples soient un avec lui, comme il était un avec le Père. [...]2MI 154.2

    Quelles que soient les qualités qu’un homme puisse avoir, il ne peut être un bon soldat s’il agit de façon indépendante. Il pourra occasionnellement bien faire, mais les résultats produits seront généralement plus insensés que bons. Ceux qui agissent de façon indépendante font semblant de faire quelque chose, attirent l’attention, font des coups d’éclat, puis disparaissent. Tout le monde doit aller dans la même direction pour servir efficacement la cause de Dieu. [...]2MI 154.3

    Dieu désire que ses soldats agissent de façon concertée et, pour que cela soit possible dans l’Eglise, chacun est essentiel. Le contrôle doit être exercé. — Letter 1 la, 1886, p. 3-5 (au frère E.P Daniels et son épouse, 6 août 1886).2MI 154.4

    Partout où des efforts sont produits et où la vérité est annoncée, l’union d’esprits différents, de dons différents, de plans et de méthodes de travail différents sont requis. Chacun doit s’efforcer de se consulter et tous doivent prier ensemble. Le Christ déclare : « Si deux d’entre vous s’accordent sur la terre pour demander quoi que ce soit, cela leur sera donné par mon Père qui est dans les cieux » (Matthieu 18.19). Un ouvrier seul n’a pas toute la sagesse nécessaire pour agir. Il est important de comparer les plans et de se concerter. Personne ne devrait penser être capable de mener une entreprise nulle part sans l’aide d’autrui.2MI 154.5

    Un homme peut avoir du doigté sur un point, mais peut échouer en d’autres domaines essentiels. Ceci rend son travail imparfait. Il a besoin de l’éclairage et du don d’un autre homme pour les associer à ses efforts. Tous doivent travailler en parfaite harmonie. Si on ne travaille qu’avec ceux qui partagent les mêmes opinions et les mêmes façons de faire, cela échouera. Le travail sera défectueux parce qu’aucun de ces ouvriers n’aura appris les leçons de l’école du Christ qui qualifie pour présenter aux hommes la perfection en Jésus. Tous doivent progresser, saisir chaque occasion et tirer profit de tous les privilèges jusqu’à être plus habilités pour la mission grande et solennelle.2MI 155.1

    Mais Dieu a accordé différents dons à l’Église. Tous sont précieux et tous doivent contribuer au perfectionnement des saints (voir Éphésiens 4-11-16).2MI 155.2

    C’est l’ordre de Dieu, et les hommes doivent agir selon ses règles et ses recommandations s’ils veulent réussir. Dieu acceptera ces efforts délibérés et fournis d’un coeur humble, dépourvu de sentiments personnels et d’égoïsme. — Letter 66, 1886, p. 1, 2 (à « My Brother Laborers at Lausanne » [Mes frères qui oeuvrent à Lausanne, sans date).2MI 155.3

    Que les hommes ne veuillent pas s’unir à leurs frères, mais préfèrent agir seuls, et quand ils les rejettent parce qu’ils n’agissent pas exactement comme ils le veulent n’est pas bon signe. Si les hommes veulent porter le joug de Christ, ils ne peuvent s’éloigner les uns des autres. S’ils veulent porter le joug du Christ, ils doivent s’approcher du Christ. — Manuscript 56,1898, p. 6 (” The Need of Harmonious Action » [La nécessité d’agir en harmonie], 27 avril 1898).2MI 155.4

    White Estate,

    Washington,

    D.C., 1960.