Loading...
Larger font
Smaller font
Copy
Print
Contents

Manuscrits Inédits (97-161) Tome 2

 - Contents
  • Results
  • Related
  • Featured
No results found for: "undefined".
  • Weighted Relevancy
  • Content Sequence
  • Relevancy
  • Earliest First
  • Latest First
    Larger font
    Smaller font
    Copy
    Print
    Contents

    Manuscrit 156—Sur la location d’églises adventistes - Guidée dans l’Écriture - le caractère de Daniel révélé - le sanctuaire et l’arche

    Article 1

    SABBAT DERNIER, il y a une semaine, j’ai honoré une invitation à parler à l’église de San Francisco. Nous avons eu une excellente réunion. Il semblait y avoir un ardent désir d’écouter, et un véritable intérêt pour les paroles prononcées.2MI 313.1

    C’était la première fois que je parlais à l’église de San Francisco depuis bien avant le tremblement de terre et l’incendie. Le bâtiment était dans un bien meilleur état que ce que je m’attendais à trouver. La salle de réunion est grande et bien entretenue. Sur l’estrade et devant, le sol est tapissé de rouge Bruxelles. Le tapis est bien conservé et bien entretenu ; la chaire est bien décorée.2MI 313.2

    __________

    Document sollicité par Arthur L. White pour une correspondance en réponse à la question de l'attitude d'Ellen White envers la location d’églises adventistes à des groupes protestants pour leurs services réguliers du dimanche.

    C’est ton grand-père et moi qui avons conçu les plans pour ériger ce bâtiment. Quelques autres se sont joints à nous, et nous avons travaillé tous ensemble aussi bien que possible.2MI 314.1

    Il y a de grands vitraux qui contribuent à donner une belle apparence. Le baptistère est joliment agencé. Derrière la chaire, le mur bascule vers l’arrière sur des charnières et le baptistère est ainsi amené à la vue du public. Je n’ai pas de mots pour exprimer ma reconnaissance au Seigneur d’avoir préservé cette grande salle de réunion du tremblement de terre et du feu. Nous l’apprécions beaucoup maintenant.2MI 314.2

    L’église est louée aux presbytériens pour leurs services du dimanche. C’est parfois un peu gênant pour nous, mais comme leur salle de réunion a été détruite, ils sont très reconnaissants d’avoir le privilège d’utiliser la nôtre.2MI 314.3

    Certaines des salles du sous-sol font office de dispensaire, et il y a des salles de soins bien équipées. Le travail qui a été fait ici a été une bénédiction pour beaucoup, en particulier depuis l’incendie. — Lettre 18a, 1906, p. 1, 2 (à Mabel E. Workman, 15 novembre 1906).2MI 314.4

    ***

    Larger font
    Smaller font
    Copy
    Print
    Contents