Loading...
Larger font
Smaller font
Copy
Print
Contents

Manuscrits Inédits (97-161) Tome 2

 - Contents
  • Results
  • Related
  • Featured
No results found for: "undefined".
  • Weighted Relevancy
  • Content Sequence
  • Relevancy
  • Earliest First
  • Latest First
    Larger font
    Smaller font
    Copy
    Print
    Contents

    Article 2
    Bâtir soigneusement sur le Roc

    Je me demande ce que je dois faire ou dire qui pourrait changer votre état d’esprit. Je m’intéresse grandement à votre devenir, et je demande au Seigneur de guider ma plume. Le Seigneur vous a lui-même appelé, et les anges de Dieu ont été vos aides. J’ai écrit que le Seigneur vous a placé dans la position même où vous êtes, non parce que vous êtes infaillible, mais parce qu’il travaillerait dans votre esprit par son Saint-Esprit. [...] Vous ne devriez, en aucun cas, vous empêtrer et vous associer à une oeuvre qui mettra en péril votre influence auprès des adventistes du septième jour, car le Seigneur vous a lui-même placé dans cette position afin que vous vous teniez devant la profession médicale, non pour être façonné, mais pour façonner les esprits humains. Chaque jour, vous devez être sous la supervision de Dieu. Il est votre Créateur, votre Rédempteur. Il a un travail à vous confier, non pas à l’écart des adventistes du septième jour, mais dans l’unité et l’harmonie avec eux, afin d’être une grande bénédiction pour vos frères en leur transmettant la connaissance que Dieu vous a donnée.2MI 332.6

    Nous sommes le grand édifice de Dieu. Chaque coup, chaque pierre placée dans le bâtiment font uniquement partie de l’ensemble. Chaque ouvrier doit lui-même devenir tout ce que Dieu voudrait qu’il soit dans l’édification de sa propre vie avec des actes purs, nobles et droits, pour qu’à la fin, il soit une structure symétrique, un temple saint, honoré par Dieu et par l’homme. Dieu doit être dans ce travail. « Vous êtes le champ de Dieu, l’édifice de Dieu. » ( 1 Corinthiens 3.9). Il a travaillé à travers vous, et il travaillera encore pour faire honneur à son nom en vous confiant ces grandes responsabilités. « Nous sommes ouvriers avec Dieu » (1 Corinthiens 3.9), et Dieu voudrait nous utiliser, vous et moi et chaque individu qui s’engage à son service. Chacun doit se tenir sur sa tour de garde et écouter attentivement ce que l’Esprit a à lui dire, car chaque parole et chaque acte laissent une empreinte non seulement sur nos caractères, mais sur les caractères des autres personnes engagées dans l’oeuvre.2MI 333.1

    Le Seigneur veut que vous alliez de l’avant, comme Daniel, tous les aspects de votre caractère étant soumis à son contrôle, afin que jour après jour vous puissiez progresser dans une structure qui ira de l’avant, non pas comme un ensemble parfait en soi, mais en rapport avec le travail des autres ouvriers choisis, comme un temple magnifique pour le Seigneur, un témoignage vivant de la valeur, de la stabilité, et de la noblesse de l’homme qui n’a à coeur que la gloire de Dieu.2MI 333.2

    Vos facultés sont séparées et distinctes, mais le succès de chacune dépend de l’autre. Ainsi, chaque jour, Dieu travaille sur son édifice, action après action, pour parfaire la structure, qui se transforme ainsi en un temple saint pour le Seigneur. Une pierre mal posée affecte l’ensemble de l’édifice. Cette image représente le caractère humain, qui doit être travaillé point par point. Il ne doit pas y avoir le moindre défaut, car c’est l’édifice du Seigneur. Chaque pierre doit être parfaitement posée, afin de pouvoir supporter la pression exercée sur elle. Dieu vous avertit, ainsi que chaque ouvrier, de prendre garde à la façon dont vous construisez, afin que votre édifice puisse supporter l’épreuve de l’ouragan et de la tempête, parce qu’il aura été accroché au Rocher étemel. Prenez garde à la façon dont vous construisez. Chaque heure peut être passée à placer la pierre sur le fondement sûr, prête pour le jour de l’épreuve et de la révélation, quand nous serons vus tels que nous sommes.2MI 333.3

    Dieu m’a présenté cet avertissement comme essentiel dans votre cas. Il vous aime d’un amour incommensurable. Il aime vos frères dans la foi, et il travaille avec eux dans le même objectif qu’avec vous. Son église sur la terre doit prendre des proportions divines face au monde, comme un temple composé de pierres vivantes, chaque pierre émettant de la lumière. Cet édifice doit être la lumière du monde : « une ville située sur une montagne ne peut être cachée » (Matthieu 5.14). Il est composé de pierres disposées les unes près des autres, chaque pierre ajustée à la suivante, rendant ainsi le bâtiment solide. Toutes les pierres n’ont pas la même forme ni la même taille. Certaines sont grandes, d’autres petites, mais chacune a sa propre crevasse à combler. Et la valeur de chaque pierre est déterminée par la lumière qu’elle diffuse sur le monde. Tel est le plan de Dieu, et il voudrait que tous ceux qui professent croire à sa Parole remplissent leurs places respectives dans la grande œuvre pour notre temps.2MI 334.1

    Cher et bien-aimé frère, nous vivons au milieu des périls des derniers jours. Chaque faculté mentale et physique doit être cultivée, car toutes les capacités sont essentielles pour faire de l’Église un édifice qui représentera la sagesse et le caractère du grand Concepteur. Nous devons cultiver les talents que Dieu nous a confiés. Ce sont ses dons, et ils doivent être utilisés en relation appropriée les uns avec les autres, de manière à en faire un tout parfait. Dieu donne les talents, les capacités de l’esprit ; l’homme construit son caractère. L’esprit est le jardin du Seigneur, et l’homme doit le cultiver avec ardeur afin de former un caractère à la ressemblance divine.2MI 334.2

    Le Seigneur a travaillé avec vous, mon frère très respecté, vous permettant d’accomplir votre part en tant que son ouvrier ; mais il y a d’autres ouvriers qui doivent accomplir leur part en tant qu’agents de Dieu, ses membres, qui aident à composer le corps tout entier. Gardez à l’esprit que tous doivent être unis comme les parties d’une grande machine. L’Eglise du Seigneur est composée de ses agents vivants, qui tirent leur pouvoir d’agir du « chef et [...] consommateur de la foi » (Hébreux 12.2). La grande œuvre qui repose sur chaque ouvrier de Dieu doit être exécutée dans une harmonie symétrique. [...]2MI 334.3

    Le peuple de Dieu ne doit pas être dans la confusion, le désordre, la discorde, la dissension et la laideur. Le Seigneur est grandement déshonoré lorsqu’il n’y a pas d’unité au sein de son peuple. J’ai été fortement impressionnée par la lutte, la discorde, et l’émulation qui existe dans la société. Ceux qui croient à la vérité pour ce temps doivent savoir que la vérité est un tout. Les spasmes du sentiment ne sont pas l’inspiration. L’unité que Dieu exige doit être cultivée de jour en jour ; les lèvres doivent être sanctifiées, la langue, la voix, doivent être formées pour offrir le bon type de service si nous voulons réaliser la prière du Christ (voir Jean 17.11,22).2MI 335.1

    La désunion qui prévaut parmi ceux qui prétendent croire au dernier message de miséricorde à donner à notre monde est un grand obstacle à l’avancement de nos travaux. Tous doivent être unis et faire un, comme le Christ est un avec le Père, et leurs facultés doivent être éclairées, inspirées et sanctifiées, formant un tout complet. Dieu est déshonoré par les divergences qui existent au sein de son peuple. Ceux qui aiment Dieu et gardent ses commandements ne doivent pas se diviser mais s’unir étroitement (voir Philippiens 2.1-4).2MI 335.2

    Le Seigneur ne vous abandonne pas, mon frère. Gardez à l’esprit que notre passage dans ce monde n’est qu’un pèlerinage, et que le monde futur est le foyer où nous allons. Ayez foi en Dieu. — Lettre 73, 1899, p. 1-5 (à John H. Kellogg, 17 avril 1899).2MI 335.3

    Larger font
    Smaller font
    Copy
    Print
    Contents